Des plantes
pour une santé optimale !

Accueil > Les conseils de l'herboriste > Réguler la tension artérielle et nerveuse

Réguler la tension artérielle et nerveuse

Tension artérielle

Comme nous l’avons vu au chapitre du cholestérol, lorsque le mauvais cholestérol (L D L), se dépose au niveau des artères, la lumière (le diamètre) de l’artère diminue ; 

Pour faire circuler la même quantité de sang, la pression va augmenter ; on parle ici de tension artérielle qui augmente ; (le jardinier  sait bien que, avec un tuyau rétréci, de diamètre plus petit, va arroser plus loin, et la pression va augmenter, afin d’assurer le même débit, le même volume );

Pour notre tension artérielle, il en est de même ; un tuyau plus petit, une artère plus petite, une tension plus élevée !

Cependant, d’autres facteurs influent aussi beaucoup sur la tension ; Le stress, le surmenage, la nervosité, l’émotivité sont des cofacteurs de la tension ; dans ce cas là, on parle de tension nerveuse !

La tension nerveuse a la particularité d’être très fluctuante ; elle peut monter très vite et redescendre très vite aussi ; qui n’a pas eu un jour un 18 de tension, suite à un choc, ou une émotion très forte ; les médecins savent bien que la tension prise en fin d’examen reflète d’avantage la réalité que si elle est prise en début d’examen. Voir conseils : détente, sérénité et relaxation

La tension peut aussi être mixte, c’est à dire et artérielle et nerveuse ; et dans tous les cas, une tension élevée « fatigue » le cœur qui pompe, plus vite, plus de battements égale plus de fatigue pour lui aussi  …       

Vous vous doutez déjà que pour avoir une bonne tension, cela va demander quelques efforts.

Comme pour avoir un bon cholestérol, nous allons réduire les graisses animales et privilégier les graisse végétales, utiliser les antioxydants que la nature met à notre disposition : 2 à 3 cuillères à café d’huile de germe de blé le matin à la place du beurre et voilà notre vitamine E naturellement assimilée, précieuse vitamine qui va aussi limiter l'oxydation de nos cellules.   

Mieux se nourrir est important bien sur, et il ne faut pas perdre de vue aussi  qu'une activité physique et mentale est importante.

La pratique  :

  •  de la marche, 
  • d’un sport, 
  • la piscine, 
  • le vélo,
  • bien s’oxygéner, etc...,

sont aussi nécessaires pour faire travailler nos « 3 CŒURS » : le cœur organe et aussi « 2 cœurs », que sont nos 2 jambes…. ! Voir conseils : améliorer sa circulation

Elles vont en effet favoriser la montée du sang vers notre cœur lors des stimulations dues à la marche ; le cœur pompe chaque jour l’équivalent de 8000 litres de sang pour 100 000 battements cardiaques ! 

Donc mieux se nourrir, pratiquer une activité physique régulière, se relaxer (yoga, marche, lecture musique), vont bien nous aider à nous prendre en main, et si cela ne suffit pas alors….. :  

Voici les recettes de l’herboriste :  

Les tisanes composées : tisane TENSION Olivier (feuilles), aubépine (fleurs),cassis(feuilles)  

Posologie : du mélange mettre 2 cuillères à soupe pour un demi litre d’eau, faire bouillir 1’, couvrir et laisser infuser 15’ ; Boire en 2 ou 3 fois entre les repas ; possibilité d’aromatiser avec une pincée de verveine ou d’aspérule odorante. 

Les infusions simples : Aubépine, Olivier, Mélisse, Frêne, Cassis   

Les compléments alimentaires : "gélules tension", aubépine, olivier, frêne, cassis, mélisse.

 Penser aussi à :

  • limiter la consommation de cafés, thés noirs, boissons alcoolisées                               
  • privilégier la consommation d’eau, d’infusions, de thés verts, de maté vert, jus de fruits…     
  • éviter la réglisse sous toutes ses formes                                
  • limiter la consommation de sel ;

Nous pouvons aisément  remplacer le sel par l’utilisation d’épices et herbes aromatiques ; en effet les arômes apportés remplacent le gout du sel, tout en permettant aussi de faciliter la digestion , le thym, le basilic, la marjolaine, l’origan, le laurier- sauce, le cumin, le carvi noir, le genièvre, le ras el hanout, le curry, le curcuma, le gingembre frais ou sec, l’ail….., sont autant de parfums qui vont permettre d’ensoleiller notre palais, par des saveurs sans cesse renouvelées et différentes dans un usage au quotidien ; de plus toutes ces herbes ou épices ont des vertus ; par exemple les semences chaudes telles les semences de cumin, anis vert, fenouil, carvi noirs…permettent de limiter les « météorismes », (ou ballonnements) ; comme quoi l’on peut se régaler et se faire du bien dans notre quotidien et ce, à moindre cout !

Finalement, la cuisine de nos grands-mères et la cuisine de type méditerranéenne n’était pas si mal que çà ; revenir à de vrais valeurs de nutrition, retrouver le gout du gout, le gout du vrai gout et pas celui qui nous est imposé par des lobbies industriels, qui nous inondent :

  • de graisses saturés, 
  • d’aspartame, 
  • de glutamate,
  • de colorants,
  • de conservateurs,
  • de plats cuisinés couteux,

bref comme le dirait Jean Pierre Coffe,- de « mal bouffe » ;

Reprenons notre santé en main, et commençons par le commencement, bien se nourrir, sachons modifier notre façon d’être, de penser et de se comporter aussi, tout en préservant notre culture et nos habitudes alimentaires de notre régions ; si la cuisine américaine était, pour la santé un modèle…, alors nous tomberions bien bas !

N’oublions jamais le « french paradoxe », et cultivons le…

Un verre de vin rouge le midi, riche en polyphénols est tellement meilleur et pour le gout et pour la santé, qu’un verre de soda de type « coca », bourré soit de sucres, soit d’édulcorants…A méditer ! 

  • Des pâtes au pistou (basilic) avec de l’huile d’olive,
  • une soupe catalane de thym et d’ail,
  • une choucroute alsacienne avec du genièvre où le genièvre a pour but et de donner du gout et aussi de permettre une meilleure digestion des graisses saturées apportées par la charcuterie ; 
  • un rôti de porc à la sauge où la sauge permet de mieux digérer les graisses du porc ; 

Les exemples culinaires sont nombreux et toutes ces recettes du bon sens populaire doivent rester présentes à notre esprit et dans notre vie, au quotidien.

D’excellents ouvrages d’Eliane Comelade écrivain, journaliste gastronomique reflètent bien nos traditions en Catalogne.

> Voir tous les produits naturels pour réguler sa tension