Des plantes
pour une santé optimale !

Accueil > Les astuces et recettes > Les astuces > Mon programme minceur : mincir avec plaisir

Mon programme minceur (1ère partie) : mincir avec plaisir 

La même préoccupation revient chaque année avec l'arrivée du printemps : perdre du poids. Les recettes abondent, les régimes miracles vous sollicitent et les régimes minceur envahissent les magazines et seront suivis par des millions de femmes.

Il est vivement recommandé de se méfier des régimes qui présentent à court terme des résultats spectaculaires mais qui entraînent d'une part des frustrations qui peuvent heurter votre mental et d'autre part  une prise de poids ultra rapide et plus importante, ce que l'on appelle l'effet yoyo. Vos interventions pour mincir doivent être menées en harmonie avec votre organisme, sans "brutaliser" votre corps, en sachant que se pose en priorité le problème de votre alimentation. 

C'est pourquoi il est préférable d'adapter son propre programme minceur, en tenant compte de sa morphologie, de son état de santé et de son mode de vie, tout en respectant les principes de base. Si vous vous sentez en surchage de poids, n'oubliez pas que le bon poids est celui avec lequel nous nous sentons en harmonie avec notre corps, bien dans votre peau, heureux de vivre, toniques, et plein d'énergie.

Le mécanisme de prise de poids

Le stockage des graisses sous la peau est un phénomène normal, les cellules graisseuses de l'hypoderme appelées, adipocytes, sont spécialisées dans la mise en réserve de graisses.

L'organisme puise son énergie d'abord dans les glucides puis, il fait appel aux  réserves de graisses contenues dans le gras corporel. Par des mécanismes métaboliques,  le corps transforme les graisses en acide gras qui passent dans le sang et sont véhiculés jusqu'aux cellules qui en ont besoin. C'est là que les graisses sont brûlées en libérant alors de l'énergie.

Divers mécanismes se conjuguent dans l'organisme pour aboutir à la prise de poids :

- Les mauvaises associations alimentaires

Au cours d'un même repas, vous consommez divers nutriments qui apporteront protéines, lipides, glucides, vitamines, minéraux et fibres. Certaines catégories d'aliments, consommées ensemble au un même repas favorisent la prise de poids par perturbation du métabolisme et ralentissement des fonctions d’assimilation. Un régime très efficace, sans rien à calculer et sans risque de carence existe ; on l'appelle le régime des "associations alimentaires". Nous reviendrons sur le détail de ce régime un peu plus loin .

- Les bons et les mauvais glucides

Le contenu nutritionnel des glucides consommés influence sur la prise de poids. Il convient de distinguer les glucides susceptibles de provoquer une élévation importante du taux de glucose sanguin et ceux qui n'en provoquent pas, ou seulement une modérée. On mesure cette élévation par "l'index glycémique".

Plus cet index est élévé, plus l'aliment en question risque de provoquer la prise de poids. Parmi les  aliments à index glycémique élevé dit "mauvais glucides" : les sucres purs et les sucreries (même le miel), le pain blanc, les confitures, pâtes et riz blancs, pommes de terre.

Plus l'index glycémique est modéré, plus l'aliment favorise l'équilibre et la minceur. Parmi les aliments à index glycémique bas dit "bons glucides" : flocons d'avoine, céréales complètes, pain complet, légumineuses (lentilles, haricots, pois), et les aliments contenant des fibres (légumes verts, fruits).

- Le fonctionnement hormonal

L'influence hormonale (les oestrogènes) est déterminante, de sorte que la puberté, la grossesse et la ménopause représentent des périodes plus particulièrement propices au développement d'une surcharge graisseuse locale plus communément appelée "peau d'orange".

La prise de poids éphémère occasionnée par le syndrome prémenstruel en période de puberté et la prise poids durable de la ménopause, s'expliquent par l'augmentation de la taille des cellules adipeuses stockant l'énergie et piégeant l'eau dans le corps de la femme.

Chez certaines femmes prédisposées, le peu de graisse que chaque femme accumule sur le ventre et les cuisses avant chaque cycle n'est pas brûlée ; le surplus de gras s'accumule de mois en mois, s'épaissit, la peau se déforme et apparaît comme gaufrée . Cet amas graisseux qui se concentre sur les cuisses, les fesses et le ventre, prend l'aspect d'une peau irrégulière, gonflée, engorgée et inesthétique.

Le phénomène s'accentue à la période de la ménopause par effondrement des hormones (progestérones et oestrogènes).

- Les excès de graisses mal répartis

Même en cas de surpoids, jamais la masse grasse ne s'introduira dans un organe ou un muscle. Si l'on grossit beaucoup, la graisse augmente, les lipides sont mis en réserve et vont principalement s'installer sous la peau aux endroits non désirés. L'excès de poids se localise, suivant le terrain de la personne, au-dessous de la taille, aux fesses, aux cuisses, au ventre (type gynoïde) ou bien au-dessus de la ceinture, sur l'abdomen "la brioche", le thorax, le cou, le visage (type androïde).

- Les facteurs alimentaires

Une nourriture trop riche (excès de sucre, mauvaises graisses, alcool) favorise la synthèse et le stockage des graisses. De même, une ration d'eau journalière insuffisante empêche la bonne élimination des résidus et déchets métaboliques et favorise le surpoids et l'apparition de la peau d'orange. Cette peau d'orange très caractéristique se manifeste par un engorgement localisé du tissu adipeux, avec stagnation de l'eau entre les cellules, accumulation des déchets dans les cellules, circulation veineuse et lymphatique ralenties, mauvaise oxygénation et nutrition des tissus.

On retrouve les mauvaises graisses dans les graisses saturées notamment dans les fromages, les viandes grasses, l’huile de palme.  Elles sont difficiles à brûler et  se stockent dans le tissu adipeux en favorisant  le surpoids. D'autres mauvaises graisses plus néfastes encore que les graisses saturées ce sont les" acides gras trans" que l'on retrouve dans toutes les préparations industrielles comme les gâteaux bien croquants, les margarines,  les biscottes bien dorées et croustillantes… Le procédé de fabrication remonte à 1902 où un chimiste allemand invente « l’hydrogénation partielle », une fabrication qui permet de modifier des huiles liquides en matières grasses solides . Il est en résulte qu'une consommation régulière de "ces acides gras trans" favorise la prise de poids et encrasse le système cardiovasculaire.

- Les facteurs circulatoires

Le stockage des graisses  avec formation de la "peau d'orange" peut résulter d'une mauvaise circulation du sang.

Comment perdre du poids 

Nous vous proposerons un peu plus loin des régimes d'accompagnement pour vous aider dans votre démarche.

La plupart du temps, nos kilos en trop ne sont pas forcément le signe d'un désordre alimentaire et bien souvent les régimes font mincir le haut du corps et pas le bas. La prise de poids peut résulter dans bien des cas d'une ou plusieurs fonctions qui s'effectuent au ralenti (par exemple : une mauvaise assimilation des aliments transforme en graisse ce qui devrait être éliminé). C'est pourquoi, pour accompagner votre régime, la prise de compléments alimentaires drainants et de plantes éliminatrices est indispensable. Les produits externes  (crèmes minceur, gels de massage amincissants) ont l'avantage d'améliorer visiblement l'aspect peau d'orange et la tonicité des tissus mais restent décevants sur le plan de l'élimination en volume. Enfin les soins minceur en institut n'offrent souvent que des résultats très partiels et temporaires.

Avant tout programme minceur, il est nécessaire d'effectuer un drainage général par une cure détox ou cure dépurative qui aura pour intérêt de nettoyer les filtres encrassés (foie, reins, intestin, poumons et peau), afin que l'organisme ainsi plus performant, réponde ensuite plus vite à la cure minceur.

Des solutions naturelles minceur d'accompagnement existent mais il s'agit de s'y retrouver et de faire le bon choix. Dans un programme minceur efficace, les compléments alimentaires venant renforcer l'action d'un régime minceur devront permettre :

  • d'éliminer la surcharge des déchets et toxines accumulés dans l'organisme
  • de stimuler la circulation veineuse
  • d'éviter la rétention d'eau en drainant tout le corps
  • d'améliorer l'oxygénation des tissus afin de favoriser de meilleurs échanges

Les plantes et produits naturels à privilégier pour la perte de poids

Que ce soit sous forme de tisanes, de compléments alimentaires ou de macérâts de bourgeons, de nombreuses plantes sont de véritables alliées pour mincir

- Les plantes qui aident à mincir en favorisant l'élimination : elles stimulent la fonction rénale, activent l'élimination des surcharges en urée ou en acide urique et déstockent la rétention d'eau.

- Les plantes qui aident à mieux digérer et donc mieux assimiler : en période de régime, les plantes dépuratives du système hépatique (vésicule biliaire et foie) relancent l'élimination des toxines, activent les processus digestifs et intestinaux, et facilitent une bonne assimilation des aliments et notamment celle des graisses grâce à la production de la bile.

  • le Pissenlit (racine) => élimination des toxines, il stimule les principales fonctions éliminatrices et la purification du corps.
  • le Romarin => cette plante contribue à la digestion et  a un rôle hépato protecteur. Il aide au bon tonus de l'organisme.
  • l'Artichaut => la feuille d'artichaut traditionnellement connue pour stimuler la digestion, permet aussi de soutenir le confort intestinal et de ce fait améliore alors la flore intestinale.
  • le Chardon marie =>  son principe actif, la silymarine, joue un rôle protecteur du foie, facilite la production de la bile.

- Les plantes qui favorisent le transit intestinal

L'apport de fibres  favorise un bon transit intestinal, une meilleure assimilation, un ventre plat et la disparition des sensations de ventre lourd et gonflé. Un bon transit sera assuré naturellement par une alimentation saine, riche en fibres apportés par les fruits, légumes, céréales et légumineuses qui activent le transit intestinal. Lorsque les fibres alimentaires ne sont pas présentes en quantité suffisante, il convient de les réintroduire sous forme de mucilagineux, plantes et compléments alimentaires spécifiques pour un meilleur transit et donc un ventre plat.

  • la Guimauve en racine =>grâce à ses propriétés émollientes et mucilagineuses,  les parois intestinales sont bien réhydratées tout en douceur, le transit est  alors activé.
  • la fleur de Mauve => riche en mucilage, elle adoucit et lubrifie les voies digestives, favorise un meilleur transit tout en douceur (elle est même recommandée pour les nourrissons)
  • le Psyllium => c'est le grand ami de votre côlon et de vos intestins ! Le psyllium  est une graine mucilagineuse composée à 100% de fibres végétales naturelles. Celles-ci se gorgent d'eau et forment un liquide gélatineux, véritable lubrifiant des parois intestinales dont l'action a un effet de lest.
  • l'Agar agar => consommé sous forme de paillettes à raison de 1 à 3g/jour , cette algue de mer composée à 80% de fibres solubles, gonfle dans l'estomac au contact de l'eau en augmentant le volume du bol alimentaire et donne un effet de satiété.
  • le Fumeterre => plante très amère, c'est pourquoi on la conseille plutôt en gélules qu'en tisane, elle facilite le travail hépatique.
  • le Combretum ou kinkeliba =>cette plante active la digestion.

- Les "leurres" qui trompent l'estomac :

Ce sont des produits végétaux qui au contact d'une boisson, gonflent dans l'estomac (de 100 à 200 fois leur volume) pour donner une impression de satiété. Les algues marines, Fucus Vesiculosus, et Agar Agar figurent en tête de liste parmi les grands classiques. Le nopal, cactus des hauts plateaux du Mexique, offre également un grand intérêt : il se compose de plus de 50% de fibres et est aussi au contrôle du poids  et il modère les envies de sucres. Enfin un acide de fruit asiatique très intéressant dans le cadre d'un régime minceur, le garcinia cambodgia, permet de réduire les coups de fringales et aide au bon métabolisme des graisses. 

Ces modérateurs d'appétit sont intéressants pour trois raisons : ils agissent sur la satiété, ils facilitent le transit en augmentant et en hydratant le volume des selles et enfin ils piègent une partie des graisses qui ne sont pas digérées par l'organisme. Pour bien les utiliser, prendre 2 à 3 gélules 1/2 heure avant chaque repas avec 1/4 de litre d'eau avant les 2 repas principaux pour permettre un volume important de gel dans l'estomac et l'idéal pour un excellent coupe faim serait de les prendre avec une pomme.

- Les plantes qui activent le métabolisme et régulent l'appétit :

Certaines molécules végétales ont la capacité d'activer le métabolisme cellulaire : grâce à leurs propriétés stimulantes elles dynamisent les diverses fonctions de l'organisme. Ainsi le métabolisme général est accéléré et il s'en suit une augmentation des dépenses énergétiques, ce qui se traduit par une fonte des réserves glucidiques et une perte d'eau. De plus ces plantes ont généralement une deuxième action en jouant le rôle de "coupe faim". Ces plantes sont particulièrement recommandées dans le cadre d'une cure minceur.

  • Le guarana : cette plante brésilienne est particulièrement intéressante puisqu'elle abonde de caféine, c'est d’ailleurs le guarana qui en concentre le plus : 4,5g pour 100g. La caféine est un psychostimulant du système nerveux. La caféine active le métabolisme, c'est-à-dire la combustion des calories au repos, par son action thermogenèse.
  • Le guarana agit comme tonifiant physique et psychique et permet de surmonter la fatigue engendrée par un régime. Le guarana favorise le contrôle du poids et contribue à améliorer le métabolisme des graisses.
  • La spiruline : cette petite algue d'eau douce constitue un "sur"aliment tant elle est riche en vitamines, minéraux, acides aminés, protéines d'excellentes qualités et acides gras essentiels. Elle active et rééquilibre le métabolisme général et prise demi-heure avant les repas avec un grand verre d'eau, elle agit comme modérateur d'appétit. Elle est donc à conseiller dans les programmes minceur et même pour les adolescents fatigués et souvent carencés par une alimentation déséquilibrée, elle permet de stimuler le tonus et la vitalité.
  • le thé vert : deux de ses composants, la théobromine et la théophylline, ont à la fois des propriétés toniques, excitantes.
  • Outre ses propriétés drainantes et amincissantes, le thé vert permet d'éviter les coups de fatigue qui peuvent survenir pendant le régime minceur.
  • le garcinia cambogia : petit arbuste des forêts humides d'Asie et d'Afrique centrale, c'est son fruit que l'on utilise, car les acides contenus dans le fruit du garcinia cambogia stimulent le métabolisme et augmentent la thermogenèse. Ses principes actifs favorisent la combustion des graisses de réserve et la perte de poids. Quant aux acides de fruit, ils jouent également un rôle de coupe faim entraînant après la prise la sensation de satiété, et sont capables d'empêcher l'absorption des graisses.
  • La menthe pouliot ou menthe sauvage : cette menthe de "chez nous" est pour l'instant très peu connue hors département. Pourtant elle mériterait beaucoup plus d'intérêt.
  • Nous buvons cette infusion traditionnellement après des repas copieux typiquement Catalans que sont la #cargolade, #ouillade, #boles de picoulat etc....., afin de mieux digérer et de profiter de ces festivités !

Enfin pour finir notre tour d'horizon avec le monde des plantes qui agissent sur le surpoids, nous pouvons citer le petit dernier qui fait partie de la branche phytothérapie c'est le macérât glycériné concentré gem'cellu à base de bourgeons de frêne, châtaignier et noisetier. On utilise ici la plante à l'état d'embryon car le jeune végétal est dynamisé et plus riche encore en principes actifs que la plante adulte. Les 3 plantes sélectionnées dans ce macérat auront une action sur le nettoyage cellulaire et l'élimination de la rétention d'eau. Très facile d'utilisation, il suffit de prendre 5 gouttes matin, midi et soir.

Voilà maintenant pour mincir c'est à vous de choisir : une tisane concoctée par notre herboriste, la tisane belle silhouette au goût iodé apporté par l'algue fucus vésiculosus, oula tisane fine ligne pour ceux ou celles qui n'apprécient pas le fucus,  ou bien une tisane de votre choix composée selon votre tempérament et vos goûts, des gélules de plantes actives pour favoriser la minceur, le macérât glycériné concentré. Dans tous les cas, pensez à boire au moins 1,5l à 2l par jour afin de drainer votre organisme en profondeur et nettoyer intensivement l'ensemble des cellules. Si vous avez opté pour des plantes dépuratives, pensez qu'elles sont souvent amères et qu'il faudra corriger le goût en y ajoutant des plantes comme badiane, anis vert, citronnelle, verveine, menthe douce, menthe poivrée, menthe pouliot, carvi... Il est judicieux d'associer aux plantes amincissantes de votre choix une plante qui aide à tonifier le système veineux comme par exemple la vigne rouge, ortie, millefeuille. 

Pour plus de commodité, vous préparerez votre tisane le matin pour toute la journée : pour 1 litre d'eau de source ou filtrée, portez l'eau à ébullition, comptez 4 cuillères à soupe de plantes, arrêtez le feu, jetez les plantes, couvrez et laissez infuser 10 minutes. Boire dans la journée, loin des repas même froide. Si vous avez choisi des gélules de plantes, prendre 2 à 3 gélules avant les repas avec un grand verre d'eau pour permettre une bonne élimination.

Pendant votre cure minceur avec nos plantes et complexes, nous vous conseillons de mettre de côté l'intégralité des produits laitiers animaux : lait, fromages, yaourts(même 0%), beurre, crème, glaces...

Pourquoi ?

Afin que votre organisme travaille à 100% sur le drainage, l'élimination et le déstockage, il faut lui faciliter la tâche en évitant le lourd travail de la digestion des produits laitiers car l'humain à l'âge adulte n'a pas les enzymes nécessaires pour digérer facilement les produits laiters qui encrassent à la longue notre organisme.

N'ayez aucune crainte de manquer de calcium si vous ne consommez plus de produits laitiers car au final le calcium des laitages s'assimile très mal. A partir du moment où votre alimentation se compose de fruits et légumes frais de saison, de fruits secs, d'oléagineux, de céréales complètes bio, de légumineuses vous puiserez du calcium dans chaque aliments et vous apporterez le quota de calcium assimible à 100% et suffisant pour la journée.

Mais où trouver du calcium ?

Comme les produits laitiers animaux ne sont pas conseillés et très mal assimilés pour un bon nombre de personnes (maladies auto-immunes, terrain allergique, intolérances alimentaires, terrain rhumatismaux, personnes sujettes fréquemment aux problèmes ORL ou de peau), les végétaux peuvent largement dépassés les produits laitiers en matière de calcium.

Contrairement aux idées reçues, le calcium est présent dans un très grand nombre de végétaux tels que les légumes à feuilles, légumineuses, céréales, légumes racines, fruits secs et oléagineux, sachant que la palme d’or de la source de calcium revint aux graines de sésame qui contiennent 780 mg de calcium au 100 g, bien plus que le plus riche des fromages ! 

Quelques exemples concrets pour trouver le calcium ailleurs que dans les produits laitiers animaux.

Les légumes feuilles : le cresson, les crucifères (chou vert, chou frisé, brocolis), les épinards, les blettes. Les fruits secs (figues, dattes), les fruits à coque (amandes, noisettes), les oléagineux (sésame, lin, tournesol). Les légumineuses dont le soja, les pois chiches, les haricots rouges.

Retrouvez la suite de nos conseils, astuces et recettes pour garder la ligne et rester mince dans la 2ème partie.

Vous aimerez sûrement ...

D'autres conseils 100 % naturels pour mincir en douceur :

  • Surveillez votre alimentation : moins de graisses et surtout moins de sucres rapides seront indispensables. Vous éviterez les charcuteries, les viandes et sauces grasses,toutes les fritures, les viennoiseries , les aliments industriels préparés avec des additifs, le sel, les boissons gazeuses et alcoolisées. (pour vous aiguiller nous vous détaillerons plusieurs menus types à respecter dans un des chapitres suivants) ;
  • Buvez au moins 1.5 litres d'eau par jour pour stimuler l'élimination rénale, de l'eau  de préférence filtrée ou eau de source car l'eau du robinet est impure, elle est chargée de résidus toxiques, calcaire, chlore, fluor, déchets que notre corps élimine difficilement.
  • Marcher à l'air pur au moins 15 minutes par jour afin d'oxygéner vos tissus et cellules car l'oxygène a la particularité de brûler les graisses.
  • Pratiquer une activité physique en privilégiant les sports d'endurance.
  • Se masser régulièrement pour gommer l'effet peau d'orange et activer la circulation sanguine et le drainage des toxines, avec une huile minceur.
  • Voir les conseils minceur de l'herboriste
  • Voir aussi tous nos produits naturels "Minceur et silhouette"

Découvrez la suite du chapitre minceur, avec nos astuces et conseils pour garder la ligne et rester mince naturellement

jany VIDAL Le 10 mai 2012 à 11h50

Bonjour Le chapitre minceur et très attractif.Je propose des mises en situations pour faciliter le choix .prise de poids de la puberté,de la pré -ménopause,de l'urbain sédentaire et stressé,de la ménopause.


marie-helene thort Le 04 avril 2013 à 07h24

je decouvre ces merveilleux conseils je les trouve stimulants et tres encourageants merci beaucoup yves continuez a bientot


ingrid Le 27 juillet 2013 à 23h55

cet article sur les plantes et la pertes de poids est très enrichissant. Je suis en train de tester la tisane aux reines des près et frenes tout en veillant aux alimrnts que je consomme. D'ici quelques temps, je pourrais en voir le résultat, j'en suis, au fond de moi, convaincue. Merci et puis continuer à diffuser....


anne marie Le 28 février 2014 à 11h01

merçi pour ses conseils je vais les tester pour la perte de poids


Cute embroidery Le 25 mai 2014 à 04h42

Woah! I'm really loving the template/theme of this blog.


regime facile Le 02 janvier 2016 à 18h40

pour maigrir rapidement il faut déjà arrêter / au moins réduire les mauvaises habitude alimentaire et augmenter les activités physique.


maigrir plaisir Le 02 février 2016 à 19h22

le meilleur régime est ce lui qui me fait du bien, merci pour les conseil précieux c'est intéressant pour moi
bien vue


Laisser un commentaire :

Les champs marqués d'une * sont obligatoires