Des plantes
pour une santé optimale !

Accueil > Les astuces et recettes > recettes cosmétiques maison > Baume coup de froid à faire soi-même

Recette du "baume coup de froid" à faire soi-même


La synergie des huiles essentielles que nous vous proposons ici permet de stimuler l'immunité et de libérer les voies respiratoires.

Le "baume coup de froid" est à appliquer après un refroidissement, en légers massages sur le torse.


Ingrédients :

Beurre de Karité Bio : 50 ml
huile essentielle de pin sylvestre : 10 gouttes
huile essentielle de niaouli : 10 gouttes
huile essentielle d'eucalyptus radiata : 10 gouttes
huile essentielle de ravinsara : 10 gouttes
huile essentielle de tea-tree (arbre à thé) : 10 gouttes

Pour en savoir plus sur les huiles essentielles, rendez-vous sur notre page de présentation d'huiles essentielles simples BIO


CONSEILS

Avant de débuter la recette du "baume coup de froid", il est important d'adopter une hygiène irréprochable.

Pensez à bien vous laver les mains avant de désinfecter les ustensiles que vous utiliserez pour la préparation du "baume coup de froid" (casserole, pot qui contiendra votre baume, et cuillère pour remuer).
Pour désinfecter le matériel il vous suffit de les faire bouillir 10min puis de les sécher avec un linge propre. Vous pouvez aussi utiliser de l'alcool modifié et laisser sécher à l'air libre.


RECETTE

Faire fondre le beurre de Karité au bain-marie et y incorporer les gouttes d'huiles essentielles dans le beurre liquide.

Transvaser le mélange dans un pot de récupération.

YVES Le 03 janvier 2017 à 15h46

Bonjour,
C'est une autre alternative, n'hésitez pas à nous faire part de vos retours personnels sur votre création!
Nos meilleurs vœux pour 2017 et bonne santé,
A bientôt.


Chlorophylle Le 02 janvier 2017 à 14h36

Et que pensez-vous, s'il vous plaît, des HE que j'ai utilisées dans la confection de mon baume ? Est-ce aussi bien qu'avec le tea tree et le pin sylvestre ? Merci!
Et heureuse année à vous! En bonne santé (grâce notamment à l'aromathérapie)!


yves Le 07 décembre 2016 à 17h16

effectivement, rajouter une huile végétale liquide devrait permettre d'avoir un baume plus onctueux
bravo pour cette judicieuse remarque


Chlorophylle Le 07 décembre 2016 à 14h58

Pour que le baume ne soit pas trop dur, ne serait-il pas judicieux de mettre un peu moins de beurre de karité et d'utiliser alors du Macérât huileux de calendula ? Par exemple 35 ou 36 g de Beurre de karité et 14 ou 15 g de Macérât ? Qu'en pensez-vous ? Personnellement, j'ai fait un baume mais sans tee-trea ni pin sylvestre, mais avec sapin baumier et laurier noble ? J'aimerais bien votre avis là-dessus... Cela dit, pour moi, il s'agit d'un baume "respiratoire" : on peut déposer un soupçon du baume au bord des narines et éventuellement se masser les sinus ou la poitrine avec... Merci pour vos remarques!


Laisser un commentaire :

Les champs marqués d'une * sont obligatoires